Quel est le prix moyen d’une assurance habitation ?

Publié le : 05 avril 20214 mins de lecture

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre habitation, vous avez généralement l’obligation d’assurer celle-ci. Néanmoins, sachez que les prix à payer ne sont pas les mêmes. Ils varient selon votre statut, votre situation géographique, votre logement, les biens que vous possédez et des garanties adhérées. Vous demandez-vous combien coûte en moyenne une assurance habitation ?

Les coûts de l’assurance habitation sont calculés en fonction de divers critères

Comme énoncé ci-dessus, chaque élément du logement joue un rôle dans le prix moyen d’une assurance habitation. Concernant votre logement et son intérieur, c’est sa superficie, le nombre de pièces accessibles, les annexes (tel qu’une véranda, un grenier, etc.) et la valeur des biens mobiliers installés dedans qui comptent. D’autre part, il faut aussi tenir compte des garanties que vous souhaitez, vu que les entreprises en proposent divers types. Tout cela sera inclus dans la facture de votre prime d’assurance habitation. Par ailleurs, vous savez déjà que votre profil est aussi mis en valeur. Il se peut que vous soyez propriétaire occupant ou non-occupant, locataire d’une habitation meublée ou non, habitant d’un logement de travail, copropriétaire, etc. En outre, le nombre de catastrophes auxquelles vous avez été confronté auparavant constitue également une donnée importante puisqu’elle permet aux compagnies d’assurance de considérer le risque de négligence. Pour ce qui est du type de logement, l’assureur s’intéresse aussi au niveau de votre appartement (situé au rez-de-chaussée, dernier étage, etc.). Et souvenez-vous que l’année de construction du logement sera tout aussi prise en compte par la compagnie d’assurance. 

Quelle est la différence de prix d’assurance habitation entre un propriétaire et locataire ?

En général, le prix moyen d’une assurance habitation pour le propriétaire est souvent plus cher que celles des locataires. Ces derniers temps, un locataire de studio T2 assuré dans certaines régions paye environ une centaine d’euros par an, tandis qu’un propriétaire de studio T4 assuré paye le double. Vous l’avez compris, tout comme pour un propriétaire, la loi oblige un locataire à assurer son habitation. Le bailleur consultera bien sûr une attestation confirmant qu’il est réellement assuré, chaque année.

Réduisez le prix de votre assurance habitation

Si vous voulez profiter de cette option, il va falloir être ambitieux et bouger. Pour cela, opter pour une assurance habitation avec franchise est une première chose à faire. Cela permettra la diminution du coût de votre prime annuelle. Puis, faire appel à un comparateur d’assurances peut aussi être opportun puisque cela permet de trouver l’entreprise d’assurance habitation la mieux appropriée au rapport qualité/prix. Une autre option, négocier avec votre assureur peut encore abaisser le prix moyen d’une assurance habitation. Il est bien possible de négocier dans n’importe quelles situations. Faites jouer la concurrence en menaçant votre compagnie d’assurance actuelle de changer de compagnie. Beaucoup de contrats compétitifs apparaissent régulièrement sur le marché de ce genre d’assurance. Cela pourrait tout à fait servir d’argument. Enfin, souscrivez à votre assurance habitation en ligne. La plupart du temps, il y a des offres moins coûteuses et pertinentes en ligne. 

Plan du site